Le sang de la guerrière

Florence COCHET, Collection INFINITY

De son passé, Shandra ne se rappelle que les nombreuses années à l’Académie, entre sa formation de maître et sa dévotion à la déesse Ashara. Bientôt, elle affrontera l’épreuve qui lui permettra d’intégrer les rangs des « ombres du palais », comme on nomme les guerriers au service des souverains. Cette épreuve, c’est son nouveau maître d’armes, l’énigmatique et troublant Kalhen, qui l’y prépare. Alors que leur attirance réciproque se transforme en désir, Shandra est loin de s’imaginer le double jeu auquel il se livre, et encore moins que leurs destins sont intimement liés… Entre les tensions qui règnent parmi ses compagnons d’armes, la soif d’un sabre buveur d’âmes et les exigences d’un ancien dragon, Shandra parviendra-t-elle à trouver sa voie ?

Une folle chevauchée haletante

Plongez dans un univers Fantasy mêlé de vampirisme totalement réussi. Florence Cochet a commencé son récit il y a maintenant une vingtaine d’année avec passion et beaucoup de talent. Elle nous offre aujourd’hui une réédition qui nous permet de découvrir Shandra, Kalhen et Shyle, les trois personnages principaux hauts en couleur et un univers riche et dense. A chacun son histoire, ses forces, ses faiblesses, ses doutes, ses émotions… Toutes ces choses que l’on croit bien protégées en nous et qui ne vont cesser de voler en éclat, pour notre plus grand bonheur, tout le long du récit, de la chevauchée haletante à travers les royaumes, et les terres en péril.

L’histoire commence comme beaucoup d’autres, une jeune fille, un maître et l’acquisition d’un statut particulier qui met en danger le personnage principal. Mais vite, on se sent emporté par les événements qui se succèdent et par les émotions très présentes dans le roman.

L’intrigue est omniprésente. Dès le début du roman, l’auteure tient à nous accrocher au fil des retournements, des silences et autres manigances plus ou moins décelables. La succession des actions, les missions qui s’enchaînent, les personnages nombreux et vraisemblables, les paysages qui défilent aussi vite que les personnages basculent d’une émotion à une autre, nous happent au fil des pages et des révélations.

L’auteure a un véritable talent d’écriture. La précision et la fluidité de son texte apportent un plaisir de lire qu’on a du mal à quitter. Malgré tout, la rapidité du récit nous laisse un peu sur notre faim. Une intrigue sur plusieurs tomes aurait permit de développer certains passages qui l’auraient amplement mérités.

Le personnage de Shandra est très attachant. Son entêtement n’a rien à envier à son talent. La mission qu’elle se voit confiée alors qu’elle n’est que toute jeune « maître », les personnages qui l’accompagnent dont elle ne sait finalement pas grand-chose posent les bases du roman de Florence Cochet. Les codes de la Fantasy sont respectés et l’on a plaisir à partir dans une folle chevauchée à travers des terres inconnues où d’énigmatiques personnages s’interposent. Dieux et demi-dieux, magie et même vampirisme s’octroient le privilège de changer la donne quand les choses semblent trop faciles.

Public

Quelques scènes amoureuses crûment dépeintes ne destinent pas l’ouvrage au jeune public. Je recommande plutôt cet ouvrage aux 14-17 ans (fin de collège et lycée).

#NetGalleyFrance

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.