Éliott et la bibliothèque fabuleuse

le

Pascaline Nolot, Rageot, 2019

Pour échapper à la terrible Charlie de l’école, Éliott se cache à la bibliothèque. Il ouvre un bon livre et s’endort ! À son réveil, la bibliothèque s’est métamorphosée. Une organisation secrète, l’armée des rats mécaniques, pousse des chariots de livres malades dans les travées sous les ordres d’un chat autoritaire. Mais le voilà accusé d’espionnage ! Pour ne pas voir sa mémoire effacée, il accepte d’effectuer des missions aussi dangereuses que palpitantes : archiver le Capharnaüm, sauver des personnages abandonnés par leurs auteurs, chasser le Gloutomot…

Drôlement diabolique

Charlie est sa terreur. La pire des petits anges de l’école. Face aux autres, c’est la parfaite petite fille modèle qu’elle sait si bien jouer. Mais quand elle est avec Éliott, elle se transforme en un véritable démon de méchanceté et de raillerie. Entre autres mots, elle le harcèle, elle le terrifie, et elle aime ça.

Éliott tente de lui échapper par tous les moyens. Et alors qu’il sa réfugie régulièrement dans son antre protectrice préférée – la bibliothèque – il s’y laisse enfermer par inadvertance. C’est alors que des choses incroyables se passent…

C’est drôle et piquant en même temps. Éliott est pris dans un engrenage qui, au-delà de lui faire passer des moments extraordinaires (entre fantôme et chat grognon), va lui permettre de réaliser quelles belles qualités humaines il possède.

Charlie s’en tirera-t-elle aussi facilement maintenant dans la cour de récré ?!

#ÉliottEtLaBibliothèqueFabuleuse #NetGalleyFrance #Rageot

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.