La librairie des rêves suspendus

le

Émily Blaine. &H HARLEQUIN 2019

Sarah, libraire dans un petit village de Charente, peine à joindre les deux bouts. Entre la plomberie capricieuse de l’immeuble, les murs décrépis et son incapacité notoire à résister à l’envie d’acheter tous les livres d’occasion qui lui tombent sous la main, ses finances sont au plus mal. Alors, quand un ami lui propose un arrangement pour le moins surprenant mais très rémunérateur, elle hésite à peine avant d’accepter. C’est entendu  : elle hébergera Maxime Maréchal, acteur aussi célèbre pour ses rôles de  bad boy  que pour ses incartades avec la justice, afin qu’il effectue en toute discrétion ses travaux d’intérêt général dans la librairie. Si l’acteur peut survivre à un exil en province et des missions de bricolage, elle devrait être capable d’accueillir un être vivant dans son monde d’encre et de papier…  Une rencontre émouvante entre deux êtres que tout oppose mais unis par un même désir  : celui de vivre leurs rêves.

La vie hors les livres, ou la rencontre d’un bad boy parisien et d’une libraire charentaise

Sarah ne peut y croire. Elle va devoir vendre sa librairie. Héritage de sa grand-mère, le commerce a mal vieilli et Sarah n’a pas assez d’argent pour l’entretenir, et encore moins pour y faire les travaux nécessaires. Dépitée, elle ne pourra refuser l’offre inespérée, mais inhabituelle, de son ami Damien : héberger pendant 2 mois un acteur connu pour sa facilité à la violence, et son penchant pour les filles.

Sarah doit accepter, et ce n’est pas de gaité de cœur qu’elle ouvre la porte de sa librairie et de son appartement à ce personnage aussi désagréable qu’indifférent. Mais Sarah est une jeune femme qui, malgré une timidité maladive, peut se montrer terriblement têtue et forte. Elle tiendra tête à ce malotru qui petit à petit saura abaisser ses défenses…

Emily Blaine décrit avec gourmandise et volupté la rencontre de deux êtres que tout semble séparer. Elle y ajoute une pointe de malice et beaucoup d’intensité les échanges entre Sarah la midinette et le mystérieux Maxime. Dès le départ, on se doute qu’un rapprochement entre ces deux personnalités opposées va s’opérer, et on suit avec délice les échanges tendus et passionnés qui succèdent aux moments plus calmes et doux. Parfois un peu trop romanesque, le roman réussit pourtant à nous emmener dans cette petite ville de Charente, à nous faire vivre un été qui sent l’amour et les tourments, à nous faire envie d’un peu de musique, de livres et de vin…

#LaLibrairieDesRêvesSuspendus #NetGalleyFrance

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.