Le Cid en 4e B

Note : 5 sur 5.

Véropée

La Boîte à Bulles (2019)

9782849533390

Page officielle

Résumé de l’éditeur De nos jours, pas évident de lire Le Cid, quand on a treize ans ! Et pourtant, malgré les 382 ans qui les séparent, Chimène, Rodrigue et Don Diègue ne sont pas si éloignés de Naomy, Sarah-Lou, Brandon, Amine et de leurs acolytes !
Bienvenue dans le huis-clos de la salle de classe de 4e B. Entre frictions, moments de grâce, inepties et traits d’esprit, les élèves vont peu à peu apprivoiser la pièce et son langage suranné, à l’image de Lou qui s’exclame désormais « M’dame, quel outrage infâme, on m’a pris mon quatre couleurs ! »
L’auteure, enseignante de Français au collège, livre ici le récit d’un apprentissage ardu mais non sans piquant, où les plus classiques ne sont pas forcément ceux que l’on croit !
Une bande dessinée tout public, plein d’humour et d’enseignements !

Eh meuf, ô rage ô désespoir, c’est ma place, là !

Absolument génial !

Préparez-vous chers amis à rire et à pleurer (de rire) ! Les répliques, les expressions, les situations sont si bien reprises et retranscrites qu’on s’y croirait – presque.

Qui n’a jamais rechigné à lire une nouvelle pièce d’un obscure (qu’on croyait nous jeunes incultes) auteur d’un siècle révolu dont on ne comprenait qu’un mot sur deux et qu’une phrase sur dix !? Et bien si vous étiez dans cette situation là, ou que vous y êtes encore des années après, les secrets du Cid vous seront dévoilés dans ce redoutable album de Véropée, une prof de français (eh oui rien de moins !) désopilante.

Et quand c’est une classe d’une banlieue assez éloignée du 17° siècle qui s’y colle, c’est franchement drôle. Les répliques pathétiques, d’une mauvaise fois absolue, et souvent bien vue des jeunes du collège s’affrontent aux répliques bien tournées et mémorables de cette pièce de théâtre intemporelle.

Babelio
Fnac

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. La cheffe du blog dit :

    A reblogué ceci sur DOC Motionet a ajouté:

    Quand les jeunes rencontrent le Cid, raconté par une prof de français à l’humour tendre et au regard critique sucré-salé !
    Pour une exploitation en classe décalée (mais sérieuse)

    J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.