Hitler. La véritable histoire vraie

Ptiluc. Bernard Swysen. Dupuis – 2019 – 9782800168845

Une collection drôle et légèrement décalée qui prend le contrepoint des biographies et autres documentaires classiques. Elle n’en reste pas moins sérieuse et documentée.

Pour ce tome de la série, l’idée est de raconter, à travers le personnage d’un petit rat, l’ascension au pouvoir d’Hitler et la folie qui l’a gagné au fil de sa jeunesse emprunte de désillusions et d’échecs. Sans sentimentalisme, ni apitoiement, ni concession, c’est bien sous le thème de l’humour, souvent noir, qu’on observe le personnage avancer vers un destin d’orateur hors du commun, dans une Allemagne défaite et perdue.

A prendre donc au second degré et avec distance, même si le contenu est tout à fait intéressant. De nombreux clins d’œil sont faits à d’autres personnages de BD, à vous de les retrouver…

#bdhistorique #lafoliedhitler

Résumé de l’éditeur Si la Seconde Guerre mondiale et la Shoah sont bien le point d’orgue du règne d’horreur d’Hitler, l’histoire a commencé bien avant cela. Pour comprendre comment et pourquoi l’indicible a pu se produire, il faut remonter un peu avant la naissance d’Hitler lui-même, au moment où son père adopte ce patronyme. Toute l’enfance d’Adolf Hitler, ses choix, ses échecs vont former un homme complexe et vont le mener à son « combat », comme il le raconte lui-même. Convaincu comme beaucoup d’hommes de son temps de la culpabilité des Juifs après la Première Guerre mondiale, il va développer un antisémitisme violent. Recruté par un parti politique en 1919, celui-ci va servir de terreau pour ses aspirations. Il se découvre alors un talent d’orateur qui va lui permettre d’électriser les foules et, malgré les approximations qu’il raconte, de les rallier à son parti. Il en prendra le contrôle quelques mois après… la machine est alors lancée.Les deux auteurs reviennent sur ce parcours surréaliste et sur cet enchaînement de circonstances atroces qui ont permis à Hitler d’accéder au pouvoir. Au fil des pages, des histoires plus petites se dessinent en creux, comme celle de Kurt Gerstein, officier nazi qui aura tout fait pour prévenir les forces libres des camps d’extermination, ou celle de von Gersdorff, qui a fait partie de la résistance au sein même du parti nazi.

Éditions Dupuis : Hitler, la véritable histoire vraie.