L’homme qui marche

Géraldine Elschner / Antoine Guilloppé

L’Élan vert (2018) Collection : Pont des arts

9782844554895

Des jours durant, ils avaient marché. Des jours sans eau. Des jours sans pain. À fuir.
Face à la mer, ils s’arrêtèrent. Était-ce là le bout du monde ? Lorsqu’un homme s’approcha pour leur parler d’ailleurs, de l’autre rive, là-bas, où la vie était belle, le père se redressa. Dix fois, vingt fois, l’homme compta les billets. Puis, dans la nuit noire, le père et l’enfant se glissèrent à bord d’un vieux bateau.

Rencontre avec Giacometti

Un très bel album en noir et blanc, mais tout en finesse et en émotion. Quand les silhouettes se détachent du fond, tantôt blanches, tantôt noires.-, parfois les auteurs osent quelques touchent de couleur quand l’espoir le;permet… Entre tragédie humaine et animale, le lien très étroit avec les œuvres de Giacometti est superbement exprimé.
Une double page en fin d’ouvrage explique de façon très succincte les silhouettes torturées des sculptures de l’artiste Giacometti.

► LIRE L’INTERVIEW DES AUTEURS ◄

L’homme qui marche de Géraldine Elschner et Antoine Guilloppé

Autres livres sur le même thème