L’anti-magicien

L’anti-magicien de Sébastien de Castell

Sébastien De Castell

Gallimard jeunesse – Pôle fiction (2020)

9782075139151

Kelen, 16 ans, est l’héritier d’une des grandes familles qui se disputent le trône de la cité. Il prépare son premier duel pour devenir mage. Mais ses pouvoirs ont disparu. Il doit ruser, quitte à risquer l’exil, voire pire. Ses seuls soutiens: deux acolytes explosifs – Furia, la vagabonde imprévisible, et Rakis, un chacureuil féroce et acerbe.

Kelen : 16 ans, anti-héros bien décidé à le rester

Malgré toute sa bonne volonté, Kelen n’arrive pas à faire surgir plus qu’une petite étincelle de rien du tout de magie. Et encore, il n’y arrive que dans les oasis, ces puits de magie censés décupler la puissance des mages. Et malheureusement pour lui, l’âge limites pour réussir les trois épreuves et devenir un véritable Jan’Tep et acquérir son nom de mage, approche à grands pas. Le pire, c’est que sa jeune sœur, elle est déjà prête alors qu’elle n’a même pas encore l’âge de débuter les épreuves… Malgré tout, Kelen a une petite idée derrière la tête ! Sa ruse pour défier son ennemi hargneux et jaloux, mais non moins talentueux, Tennat, va-t-elle réussir ? Arrivera-t-il à passer cette première étape du défi et accéder aux autres épreuves ? Sa magie va-t-elle enfin se manifester ?

A contre-courant

Ce premier tome de L’anti-magicien (qui en compte 5 pour le moment) est tout à fait réussi dans le sens où le héros de l’histoire, Kelen, est véritablement un anti-héros, qui découvre par hasard et par malchance les complots qui ourdissent sa cité, et qui se raccroche à une vieille femme à moitié folle, butée et intrigante. On aime l’humour potache, le langage châtié de certains personnages, et le grand cœur de Kelen, toujours soucieux des autres, même du sort de sa soeur qui a bien failli l’envoyer ad patres…

Ce n’était bien sûr pas plus le tonnerre que les deux fois précédentes. Ce que je venais d’entendre, c’était la voix de mon père.
Qui avait l’air très, très en colère.
Apparemment, les dieux devraient attendre pour le jugement dernier.

L’anti-magicien est une série où l’on ne s’ennuie pas. Autant par les mots et les situations un peu décalés, drôles, mais aussi parce que l’auteur, Sébastien de Castell, se plaît à nous décontenancer, à partir dans des voies auxquelles on ne s’attendait pas, ou à faire évoluer le personnage principal plus par son esprit et sa logique que par sa puissance et sa chance. Mais rassurez-vous, on reste dans un véritable roman de fantasy avec magie, complot, quête et créatures fantastiques !


Du même auteur

Quête de vérité, scènes d’action musclées et malédiction mortelle: la suite des aventures d’un jeune mage sans pouvoir, dans une grande fresque originale et puissante.


Autres livres sur le même thème