Notre monstre

Notre monstre - Agnès Laroche - Rageot

Agnès Laroche

Rageot (2020)

9782700275544

Lise, la mère d’Adèle, souffre d’une maladie grave. Comme elle refuse que cette maladie contamine toute son existence, elle a proposé un pacte à Adèle  : en parler le moins possible, et surtout pas à son ex-mari. Cette maladie est un monstre qu’elles tiennent à distance. Mais Adèle hésite de plus en plus à laisser sa mère seule, elle s’inquiète au moindre signe inhabituel et, surtout, elle regrette ce qu’elle a fait quelques mois plus tôt, ignorant que sa mère était hospitalisée.Le secret devient lourd à porter. Peu à peu, Adèle s’éloigne de Blanche, sa meilleure amie. Elle évite les week-ends chez son père. Elle esquive même Darius, un garçon du lycée qui fait tout pour la revoir…

livre ouvert Feuilleter


Article 4 : Si je ne parle pas de ce qui m’arrive, tu ne m’en parles pas.
Article 5 : Si je ne te demande pas d’aide, tu ne m’en proposes pas.
Elle partait du principe que si cette « saloperie » de maladie avait envahi son corps, ce n’était pas une raison pour qu’elle envahisse nos vies.


Un roman touchant qui aborde un sujet tabou d’une façon tabou

La mère d’Adèle est gravement malade. Cette « saloperie » mine à petit feu sa santé, mais aussi la vie sociale d’Adèle qui se renferme sur elle-même. Sa mère est son seul sujet de préoccupation, alors fini les sorties, fini les copains, fini les bêtises. Alors qu’entre la mère et la fille les relations étaient tendues, les choses changent, d’une manière inattendue…

Ce monstre qui n’a pas de nom

Allant de rebondissements et rebondissements, l’état émotionnel de la jeune fille est mis à rude épreuve (peut-être un peu trop). On suit cependant avec attention ses premiers pas, ses doutes et ses maladresses face à une terrible nouvelle, une terrible maladie. On souffre en même temps que l’adolescente, de ses relations qui se nouent et se dénouent, de ses incompréhensions et de son impuissance. L’âge de l’adolescence est un moment de flottement mêlé d’explosions émotionnelles, qu’Adèle passe avec rudesse, mais avec brio !

On peut se trouver un peu déboussolé par le point de vue pris dans le récit par Agnès Laroche, sujet tabou, qui mérite donc d’être posé sur le coin de la table.

#NotreMonstre #NetGalleyFrance


Du même auteur

Quand Automne a appris que ses parents avaient accepté d’accueillir Chloé pour son année de terminale, elle a soupiré. Et puis Chloé est arrivée. Chloé solaire, Chloé généreuse… et elles deviennent inséparables.
À son contact, Automne la silencieuse s’épanouit. Son talent pour la danse se révèle. Et elle rencontre Mehdi…


Autres livres sur le même thème